La nuit où Napoléon voulu se suicider

Napoléon 

Jacques Bainville 

1931

Dans la nuit du 12 au 13, Napoléon eut le cri du calvaire et son agonie ” La vie m’est insupportable” disait-il à Caulaincourt. Il voulut mourir. Du poison lui restait qu’il portait toujours sur lui depuis la retraite de Moscou. Le sachet était éventé. La mort se refusait et c’était encore son étoile qui le réservait pour un épilogue moins vulgaire. Il eut le sentiment qu’il devait vivre, que tout n’était pas fini, que ce n’était pas cette évasion-là qu’il fallait checher.